Accueil > Tout savoir sur le CPF

CPF : guide, infos et mode d’emploi

C’EST QUOI LE CPF ?

Le compte personnel de formation est attaché à la personne et ouvert dès l’entrée dans la vie professionnelle (16 ans, 15 ans dans le cadre d’un contrat d’apprentissage) jusqu’au départ en retraite. Il est alimenté à raison de 24 heures par an (pour un travail à temps complet toute l’année) jusqu’à l’acquisition d’un crédit de 120 heures, puis 12 heures par an, dans la limite d’un plafond total de 150 heures. En cas de changement d’entreprise, de perte d’emploi, etc., les heures inscrites sur le compte personnel de formation restent acquises. Les heures inscrites sur les compteurs DIF au 31 décembre 2014 pourront être utilisées jusqu’au 31 décembre 2020, dans les conditions prévues pour le CPF.

Pour les salariés, les formations peuvent être suivies :

  • Pendant le temps de travail (avec maintien du salaire), après accord de l’employeur sur le contenu et le calendrier de formation. La demande doit être formulée 60 jours avant le départ en formation pour une formation de moins de 6 mois et 120 jours avant pour une formation de plus de 6 mois. L’employeur dispose d’un mois pour répondre. Le défaut de réponse vaut acceptation.
  • Hors temps de travail, sans versement de l’allocation de formation ni accord de l’employeur. Si la formation dépasse le nombre d’heures dont dispose le salarié sur son compte, l’accord de l’employeur est requis.

Pour les demandeurs d’emploi :

  • Si le nombre d’heures inscrites au CPF est suffisant pour suivre une formation éligible, la validation du projet par Pôle emploi (ou pas l’une des autres institutions chargées du conseil en évolution professionnelle) n’est pas nécessaire.
  • Dans le cas contraire, si le nombre d’heures est insuffisant, le projet de formation doit être validé.

Vous êtes salarié?

Le numéro CPF de votre formation est le 220251

Vous êtes demandeur d’emploi?

Le numéro CPF de votre formation est le 220125

Les formations «éligibles» au CPF permettent :

  • D’acquérir un socle de connaissances et de compétences en lien avec le poste de travail
  • De conduire des actions d’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience, VAE (en attente de décret),
  • D’obtenir des formations qualifiantes ou certifiantes inscrite au RNCP, une certification de qualification professionnelle (CQP), une certification ou une habilitation inscrite à l’inventaire de la CNCP du type CACES, TOEIC…
  • Pour les demandeurs d’emploi, sont également éligibles les formations qualifiantes programmées par la région, Pôle emploi ou l’AGEFIPH.

Les financements sont assurés par :

  • Pôle emploi, pour les demandeurs d’emploi,
  • L’OPACIF, lors de la mobilisation du CPF dans le cadre d’un Congé Individuel de Formation (CIF),
  • L’OPCA de l’entreprise, pour les salariés,
  • L’employeur,
  • L’État, la région, Pôle emploi (pour les demandeurs d’emploi),
  • La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV), si l’intéressé est titulaire d’un compte personnel de prévention de la pénibilité,
  • L’AGEFIPH, pour les personnes reconnues travailleurs handicapés.

VOS DÉMARCHES pour bien préparer votre projet de formation

Créer votre compte sur www.moncompteformation.gouv.fr. Préparez votre dossier en choisissant le département de votre lieu de formation, indiquez le numéro CPF correspondant à votre formation et créer votre dossier en ligne. N’oubliez pas de reporter vos heures de DIF. Un opérateur CPF validera votre dossier.
Contactez-nous pour toute information supplémentaire.